Nos coups de coeur

 

Les figures de l'ombre (Theodore Melfi)

note: 5Les mathématiques ont-elles une couleur ? (Coralie) - 27 juillet 2018

Gros coup de cœur pour ce film décrivant l'ascension au sein de la NASA de Mary, Dorothy et Katherine. Années 60, en pleine course à l'espace, ces trois femmes noires, brillantes matheuses, se battent contre les protocoles et les préjugés raciaux pour mettre leurs connaissances à contribution au même titre que les hommes (blancs !) qui les entourent. Le réalisateur joue avec les codes esthétiques (couleurs, plans...) des sixties qui plongent d'autant mieux le spectateur dans l'ambiance. Les actrices et acteurs, investis dans leurs rôles, portent l'histoire avec nuances et passion. À voir !

Au revoir là-haut (Albert Dupontel)

note: 5Des lendemains qui déchantent, mais un film rayonnant... Véronique - 2 juin 2018

Superbe adaptation picaresque d'un prix Goncourt particulièrement flamboyant, mêlant le grotesque et l'édifiant, le romanesque et la déchéance. Une superbe surprise cinématographique...

Dunkerque (Christopher Nolan)

note: 4Attente angoissante (Coralie) - 7 avril 2018

Christopher Nolan réussit le pari de faire de cet événement historique un film de suspense qui met le spectateur à fleur de peau. Les effets sonores et la musique de Hans Zimmer, soigneusement orchestrés, renforcent le sentiment d'espoir angoissé que l'on partage avec ces soldats en attente d'être évacués. Acteurs connus (Kenneth Branagh, Tom Hardy) comme moins connus campent des personnages auxquels on s'attache d'autant plus qu'on craint de les perdre de vue. Enfin les touches d'humour très british disséminées tout le long du récit permettent des respirations bienvenues.

Entre les murs (Laurent Cantet)

note: 5comment ça se passe comment ça marche Sandra - 9 février 2018

Dilemmes de combat en matière d'éducation de culture et d'intégration

Ernest et Célestine (Benjamin Renner)

note: 5Mais enfin Ernest ! (Coralie) - 22 décembre 2017

On découvre avec un plaisir curieux l'adaptation du célèbre duo composé de la souris Célestine et de l'ours Ernest. Résultat ? Un film plein de rires, de petits drames, de rêve et d'amitié qui ravira les petits et fera fondre les grands. Un film à regarder en famille pour un grand moment de douceur !

Le grand méchant renard (Benjamin Renner)

note: 5Renard pas futé ! Nicolas - 25 novembre 2017

Le petit goupil, renard pas très malin et carrément maladroit va devoir changer sa tactique s'il veut avoir un repas digne de ce nom ! Un bande dessinée que l'on peut lire comme un cartoon, entre gags et tendresse, où les nombreuses situations périlleuses de notre héros nous permettent de découvrir des personnages tous plus rigolos les uns que les autres !

En mai fais ce qu'il te plaît (Christian Carion)

note: 4Qu'aurions-nous fait ? (Coralie) - 12 octobre 2017

Comme dans "Joyeux Noël", Christian Carion aborde ici un sujet peu traité : l'exode des populations au début de la Seconde Guerre Mondiale. On suit une galerie de personnages attachants, grotesques, grandes gueules... dans leurs choix face à la grande question : partir ou rester ? Fuir l'ennemi ou le tolérer en attendant des jours meilleurs ? La finesse de la réalisation et de la photographie apporte au propos une couleur triste, presque poétique. On sort de ce film plus instruit qu'auparavant, et avec en tête LA question : et nous ? Qu'aurions-nous fait ?

Patients (Grand corps malade)

note: 5Grande patience (Coralie) - 25 août 2017

Dans ce témoignage à l'humour piquant, le chanteur à la canne retrace les immédiates suites de l'accident qui a donné une autre courbe à sa vie.
L'adaptation récente de ce récit au cinéma est une bonne occasion pour découvrir le musicien en prose et plus seulement en slam.

The Newsroom (Greg Mottola)

note: 5TvShow Nicolas - 9 mars 2017

Une série captivante et entraînante dans le monde de l’information et de la télévision. Des personnages attachants, marquants, rythment des épisodes nous permettant de découvrir les coulisses et le fonctionnement d'une émission d'information.

Orgueil & préjugés (Joe Wright)

note: 5 (Coralie) - 11 avril 2014

Au sein de la famille Benett, c'est le début du branle-bas de combat lorsque tombe la nouvelle : un nouveau voisin, le richissime Charles Bingley, vient de s'installer à Netherfield.
Jane, l'aînée des Benett, tombe très vite sous le charme du jeune homme. Sa sœur Elisabeth, en revanche, rencontre les plus grandes difficultés à apprécier Mr. Darcy, le meilleur ami de Charles.

Adapté du grand classique de Jane Austen, ce film est une plongée dans le romantisme anglais du XIXe siècle. La photographie y est soignée et légère, les décors raffinés et élégants, la musique apaisante et délicate. Le jeu des acteurs, parfois un peu plus impulsif que ne le laisserai supposer les conventions de l'époque interprétée, rend les personnages d'autant plus attachants.

Cette histoire, presque un poncif, trouve des couleurs inédites avec cette adaptation cinématographique. On y redécouvre le plaisir de suivre une histoire d'amour aux codes désuets, qui suscite une émotion nostalgique.

Bright star (Jane Campion)

note: 4Poétique Angleterre (Coralie) - 4 janvier 2014

La jeunesse du poète Keats et l'histoire de son amour pour Fanny, sa jeune voisine, vous enverront faire une excursion dans la romantique Angleterre du XIXe siècle. Un film tout en finesse, à la photographie soignée, colorée et délicate.

Haut les coeurs ! (Solveig Anspach)

note: 3Cancer et grossesse Véronique - 18 décembre 2013

Alors qu'elle attend son premier enfant, Emma apprend qu'elle a un cancer du sein. Le médecin qui le lui annonce prévoit un avortement, les soins préconisés étant, selon lui, incompatibles avec la grossesse. Simon, son compagnon, l'incite à consulter un autre spécialiste, le docteur Morin, qui affirme que les traitements peuvent être suivis tout en continuant la grossesse. Emma reprend confiance. Son corps qui l'a trahie redevient un lieu de vie: elle doit maintenant se battre pour deux...

Patlabor (Mamoru Oshii)

note: 4Enquête et Méchas Nicolas - 14 décembre 2013

Un classique de l'animation japonaise, issu de la série du même nom. Un futur où la police enquête et surtout agit via leurs énorme méchas, de grands robots qu'ils pilotent pour les situations les plus délicates.

Betty (Claude Chabrol)

note: 4Le poids de la culpabilité Nicolas - 10 décembre 2013

Un roman efficace où l'auteur nous réserve une surprise malgré nous. Un polar où la personnalité des personnages est plus importante que l'histoire elle-même.